RECHERCHER SUR LA POINTE :

La Fracture

En ce moment

Yasmine Yahiatene, qui a étudié aux Beaux-Arts, nous convie à sa première performance solo-vidéo, sous forme d’exploration de son passé à travers le prisme de sa relation intime et complexe avec son père, d’origine kabyle.

«Avec ce projet, j’ai tiré les lignes de la colonisation et de ce que mon père a vécu en Algérie, et de sa maladie, l’alcoolisme.»

Pour tenter, à travers l’art, de réparer des liens rompus dans la vraie vie.

Du 13 au 23 septembre à l’Atelier 210, en coprésentation avec le KAAItheater.


Vous aimerez aussi