RECHERCHER SUR LA POINTE :

Pink Screens festival

En ce moment

Vous avez peut-être raté le verre d’ouverture du Pink Screens festival mais, heureusement, il reste beaucoup de films à voir cette semaine!

C’est déjà la 21e édition du Brussels Queer Film Festival, un rendez-vous immanquable organisé par les asbl Genres d’à côté et Cinéma Nova. Si le Nova est bien le cœur battant du festival, les partenariats se sont multipliés au fur et à mesure des éditions et c’est dans les différentes salles bruxelloises (Cinemas Galeries, Aventure, Palace, Cinematek, Beursschouwburg) que le public peut découvrir la centaine de films proposés. Comme l’écrivent les organisateurs: «Les queers font des films et s’activent pour explorer les angles morts, subvertir les normes et célébrer la pluralité des existences». À cette fin, tous les genres sont investis: fiction, documentaire, expérimental, films longs et courts, d’ici et d’ailleurs.

Une programmation qui invite à se déplacer, à regarder ailleurs et à voir autrement. 

Précisons qu’une «rétrospective presque complète» est consacrée au cinéaste portugais Joao Pedro Rodrigues, permettant de découvrir ou de revoir ses œuvres (films longs et courts métrages mais aussi ses installations.)

Ces installations sont placées dans The Queer Exhibition dans le bar du Nova, parmi d’autres d’artistes «qui ont le sens de la pride et du statement». Pour découvrir ces derniers, c’est ici.

Enfin, des rencontres, des débats, des performances et, bien sûr, l’incontournable Pink Night complètent la fourmillante programmation qui maintiendra éveillé·es cinéphiles et militant·es dans la capitale. En novembre, le ciel sera rose!   

Infos pratiques ici.


Vous aimerez aussi