RECHERCHER SUR LA POINTE :

©Gauz.

Autophagies de Eva Doumbia

En ce moment

Le contenu de nos assiettes est moins muet qu’il n’y paraît. La dramaturge et metteuse en scène Eva Doumbia a creusé la question pour livrer, à même la scène, le fruit de ses recherches: historique, coloniale, scientifique mais surtout politique est la dimension de ce dont nous composons nos repas. Dans Autophagies – avec sur le plateau deux comédiennes, un musicien, un danseur et un comédien-cuisinier -, la maîtresse de cérémonie entraîne le public dans de roboratives «Histoires de bananes, riz, tomates, cacahuètes et puis des fruits, du sucre, du chocolat», ainsi que se déploie le sous-titre du spectacle créé au Festival d’Avignon 2021.

Entre rituel et démonstration, Autophagies se présente non sans humour comme une sorte d’«eucharistie documentaire», prolongée par le partage entre public et artistes du mafé qui a mijoté et embaumé la salle le temps de la représentation.

· Au 140, à Bruxelles, les 14 et 15 octobre, à 19h. Durée: 1h15 + repas. Info & rés. ici.


Vous aimerez aussi