RECHERCHER SUR LA POINTE :

Les lettres de mon père, cie Gare Centrale ©Hervé DAPREMONT

Tu l'as trouvé où, ce spectacle?

En ce moment

Tandis que les spectacles de la compagnie Gare Centrale/Agnès Limbos continuent à tourner en Europe (notamment Les Lettres de mon père à la Montagne Magique du 13 au 18 février 2024, Il n’y a rien dans ma vie qui montre que je suis moche intérieurement au théâtre de Liège du 21 février au 24 février) et que les très beaux textes de Veronika Mabardi sont lus du 21 au 23 février au Théâtre des Martyrs à Bruxelles, un événement plus discret qui rassemble les deux artistes se déroule dans le milieu de l’édition: la parution en anglais de leur ouvrage Tu l’as trouvé où ce spectacle? joliment sous-titré «Précis de glanage théâtral». L’occasion pour nous de revenir sur ce livre que nous avons lu et aimé, publié en 2019 aux Editions de L’œil.  

Dans cet ouvrage consacré à sa pratique du théâtre d’objet, d’acteur·ices et de marionnettes, Agnès Limbos raconte avec tendresse comment elle est tombée dans cet univers si particulier et comment, avec les objets trouvés, les personnes rencontrées, les histoires se créent. Histoires, au pluriel et plutôt avec un petit h qu’avec un grand d’ailleurs. L’intitulé du chapitre «biographie» nous met d’emblée sur la voie: «Il y a mon histoire, ton histoire, et la vraie histoire…». Dans ce livre, les récits vont s’entremêler, et les échelles se mélanger, à l’image précisément de ce théâtre qu’elle a contribué à populariser, en Belgique et ailleurs, et dont elle a transmis le goût à de nouvelles générations d’artistes et de publics. Il fonctionne comme une de ces malles aux trésors qui remplissent l’atelier de Cie Gare Centrale: photos, extraits de textes, souvenirs se mêlent et permettent aux lecteur·ices de plonger dans cette aventure théâtrale foisonnante et ludique qui se poursuit depuis quarante ans.

En savoir plus sur la Cie Gare Centrale.


Vous aimerez aussi